DSCF9479

 

Pour faire il faut : ( pour 2 personnes )

  • 600 gr de morue avec peau
  • 4 pommes de terre
  • 2 carottes
  • 2 artichauts 
  • 100 gr de haricots vert
  • 4 bouquets de choux-fleur
  • 1 courgette
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 oignons piqué de 2 clous de girofle
  • 10 grains de poivre noir
  • 10 bulots cuit 
  • une poignée de bigorneaux cuit
  • 6 moules d'Espagne
  • 2 oeufs durs

Pour la sauce :

  • 30 cl d'huile d'olive
  • 3 gousses d'ail
  • 1 citron
  • 1 pincée de gros sel de mer
  • 3 jaunes d'oeufs

( et 1 tube de dentifrice, 1 ou 2 boites de tic-tac et éventuellement un chewing-gum mentholé)

Dès la veille, mettez à dessaler la morue dans une bassine d'eau froide, peau sur le dessus. Renouvelez l'eau au moins 3 fois.

Faites cuire tous les légumes à l'anglaise. Faites ouvrir les moules. Faites cuire les oeufs durs Réservez au frais.

Rincez la morue et coupez la en morceaux. Placez-la dans une grande casserole remplie d'eau avec l'oignon clouté, les feuilles de laurier, le poivre en grain, vous pouvez ajouter des tiges de fenouil ( nous, on aime pas le fenouil). Portez limite ébullition, puis éteignez le feu; couvrez le récipient et laissez pocher 8 min. Égouttez, retirez la peau et les arêtes.

Préparez la sauce : épluchez et dégermer les gousses d'ail. Pilez-les dans un mortier avec le gros sel jusqu'à ce qu'elles prennent la consistance de pommade; ajoutez les jaunes d'oeufs, 1 cuillère à café de jus de citron. Mélangez bien.

aioli

 

En fouettant vivement, incorporez peu à peu l'huile en filet, comme pour une mayonnaise. Terminez en versant du jus de citron, suffisamment pour détendre l'aïoli.

Disposez dans un grand plat, les légumes,les coquillages, le poisson, les oeufs durs. Servir avec du pain de campagne grillé et un rosé bien frais ( avec modération bien sur ! )

DSCF9483


Et régalez-vous !

 

Ce Petit traité amoureux vous raconte l’essentiel de l’histoire de l’aïoli, de l’apparition du mot et des origines de la chose jusqu’à nos jours ; il évoque les usages qu’en font les Méridionaux de France et leurs variantes dans d’autres pays de la Méditerranée. Au centre du livre, l’essentiel : « la pommade à ma façon » et la recette « heure par heure » du « grand aïoli », complétée par celle de la bourride. Et puis, ce qu’il faut sur la manière de relever l’aïoli tombé, de faire un aïoli sans œuf, de se débarrasser de l’odeur de l’ail de votre haleine, ainsi que les réponses à la question cruciale : « Que boire avec » ?

montage

Editions : Librairie Contemporaine,

ISBN : 2-90540-535-7